Samory-I & the Black Heart band

Samory-Tour Frazer, plus connu sous le nom de Samory-I est un chanteur de reggae jamaïcain, né le 21 novembre 1989 à Kingston.

Passionné par la musique dès sa plus tendre enfance, Samory-I fait ses premiers pas en tant que chanteur à l’église. Fervent fan des chanteurs de reggae depuis sa naissance, il aurait même demandé à son père de rencontrer Sizzla à 4 ans ! En 2013, il décide de se lancer vraiment dans la musique. Il s’entoure alors de Bridgett Anderson, manager de Garnet Silk ou Jahmali pour ne nommer qu’eux, et enregistre son premier single « Just Believe ». Il se produit alors pour la première fois sur scène au Digicel Bob Marley Tribute à Emancipation Park.

Ses singles suivants, « African Daughter » et « Take me Oh Jah » sortis en 2015, suscitent l’engouement. Il rencontre alors le célèbre producteur Niney The Observer et enregistre quelques morceaux à ses côtés. S’en suivent une multiplication de collaborations, avec des artistes tels que Sly Dunbar, Style Scott, Errol « Flabba » Holt, Dalton Brownie, Dean Fraser ou encore Nambo Robinson. A l’été 2016, lors de ses premiers concerts en Suisse, il a été accompagné par Najavibes Band. Le label de reggae Fruits Records (géré par 4 membres de Najavibes) a sorti un single qui obtient un grand succès « Call On Jah ». Son premier album « Black Gold » sorti en juillet 2017, est unanimement reconnu comme le meilleur album reggae de l’année.

Talentueux parolier et chanteur, Samory-I est la nouvelle relève d’un reggae qui se veut fédérateur et plus que jamais loyal à Jah.