Don Carlos (JAM)

Figure du reggae roots, membre originel du groupe mythique Black Uhuru, icône invétérée du mouvement rastafari, le Jamaïcain Don Carlos est une figure du «waterhouse», style qui se caractérise par de longues complaintes.

Euvin « Don Carlos » Spencer incarna ce style avec les Black Uhuru, groupe légendaire des années 80 qui prit le flambeau du genre après la disparition de Bob Marley (1981), mais qu’il quitta rapidement pour se consacrer à une carrière solo, malgré une courte reformation en 1990.

On lui doit plus de vingt albums, de francs succès et de belles collaborations avec les Gladiators et Groundation. Les plus marquants sont sûrement «Day To Day Living», «Harvest Tim », «Lazer Beam» produit par Bunny Le et l’excellent «Plantation». Ils contiennent des classiques inoubliables comme «I’m Not Crazy», «Young Girl» ou «Dice Cup», qui resteront pour la plupart en tête des charts jamaïcains.

Le chanteur sillonne depuis régulièrement le monde entier avec son Dub Vision Band pour offrir des concerts de qualité aux amoureux du reggae et fait découvrir ou redécouvrir ses classiques à toutes les générations !